Une acception étroite de l’éthique médicale est retenue sur ce site. Il s’agit d’étudier plus spécialement d’examiner non seulement les relations entre le corps médical et les patients ou les usagers, mais aussi leur appréhension par le juge.

Les relations entre les médecins et les malades  ont considérablement évoluées avec le temps. Il existe de véritables fossés entre les relations exposées dans le Normal et le pathologique de Georges Canguilhem, la Naissance de la clinique de Michel Foucault et le développement de l’imagerie médicale dans les hôpitaux !

Si le droit français a mis longtemps l’accent sur les droits et les devoirs du médecin et a privilégié l’expression « droit médical », les lois récentes mettent davantage en exergue aujourd’hui le malade et le « droit des malades ».

Fin de vie

© 2018 – ISSN N°2607-5881 – L. Nicolas-Vullierme

* * *

Articles

Non à l’instrumentalisation du droit comparé !

Le droit comparé, comme le droit en général, se trouve aujourd’hui au cœur de revendications sociétales : la solution étrangère est ...
Lire La Suite…

Fin de vie d’un mineur hors d’état d’exprimer sa volonté : retour sur l’affaire Inès

Si la fin de vie d’un être cher est parfois très douloureuse pour ses proches, combien plus l’est-elle lorsqu’il s’agit ...
Lire La Suite…