Intelligence artificielle et recherche en droit : atouts et risques

Alors que le rapport Villani sur l’intelligence artificielle (IA) fait la une des médias (synthèse), il paraît utile de mettre un coup de projecteur sur l‘IA et la recherche en droit. La partie 3 du rapport Villani vise d’ailleurs à libérer le potentiel de la recherche française.

L’IA n’a pas attendu le développement du numérique pour se développer : elle existe depuis le milieu du XXème siècle (pour en savoir plus sur l’origine, voir France Culture). La nouveauté réside dans la capacité de traitement de données dont le volume s’est accru de façon exponentielle. C’est la raison pour laquelle on parle souvent d’innovation disruptive pour souligner la rupture engendrée par ce phénomène.

L’IA révolutionne le monde en général et la recherche juridique en particulier.

Continuer la lecture de Intelligence artificielle et recherche en droit : atouts et risques