Fin de vie d’un mineur hors d’état d’exprimer sa volonté : retour sur l’affaire Inès

Si la fin de vie d’un être cher est parfois très douloureuse pour ses proches, combien plus l’est-elle lorsqu’il s’agit d’une enfant de 14 ans. L’arrêt de la vie au moment où elle doit en principe s’épanouir et se développer est une situation révoltante. Difficile d’entendre pour des parents que la vie de leur progéniture va s’arrêter avant la leur.

Continuer la lecture de Fin de vie d’un mineur hors d’état d’exprimer sa volonté : retour sur l’affaire Inès